Soins des chiens – Visite chez le vétérinaire

visite chez le vétérinaire chien

Mon chien n’est pas malade - pourquoi l’examen médical est-il si important?

examen médical chien

Il est temps de vous rendre chez le vétérinaire pour l’examen médical annuel.

Peut-être que vous songez à ne pas vous rendre cette année. Après tout, il n’est pas malade. Peut-être que nous reporterons l’examen jusqu’à l’an prochain. En quoi cela pourrait-il nuire?

En fait, le report de l’examen médical peut nuire. Les soins optimaux de santé, ainsi que la meilleure longévité de votre animal de compagnie bien aimé dépendent en grande partie d’examens médicaux annuels. Les chiens vieillissent vite et sont incapables de nous signaler leurs petits malaises. N’oubliez pas, un an de votre vie se compare à une période de la vie de votre chien de 5 à 10 fois plus longue. Il peut se passer beaucoup de choses sur une période aussi prolongée. Les examens médicaux réguliers peuvent faire la lumière sur des problèmes avant qu’ils prennent de l’importance et causent des changements irréversibles ou la maladie. À l’image des humains, les soins préventifs de santé sont de mise aujourd’hui.

Il arrive qu’un chien soit malade pendant des semaines, sans que vous le sachiez. Le phénomène ne découle peut-être pas de manque de surveillance ou de bonnes intentions; votre chien cache sa maladie jusqu’au moment où il ne peut plus faire autrement que d’en trahir les signes. Les animaux cachent instinctivement les signes de maladie, car s’ils affichaient des signes de faiblesse à l’état sauvage, ils seraient la proie de prédateurs ou la cible de harcèlement des membres de la meute.

Pourquoi votre chien plus âgé a-t-il besoin d’examens médicaux plus fréquents?

soins pour chiens

LES EXAMENS MÉDICAUX RÉGULIERS POUR CHIENS ÂGÉS

Alors qu’un chien atteint l’âge mûr ou la vieillesse, autour de l’âge de sept ans, l’importance des examens médicaux fréquents augmente. Quand les chiens prennent de l’âge, ils vieillissent plus vite. Si vous pensez qu’un an de chien équivaut à 5 à 10 ans pour les humains, il faut comprendre que les examens médicaux aux six mois pour les ainés ne sont pas un luxe.

Certains problèmes que vous imputez à la « vieillesse », avec lesquels il faut juste vivre, peuvent en réalité être des signes sous-jacents de maladie, peut-être facilement soignable.

Les examens médicaux réguliers offrent la possibilité de poser à votre médecin vétérinaire toutes vos questions concernant la santé de votre chien.

Votre médecin vétérinaire pourrait vous recommander certains tests de plus pour déterminer la santé générale de votre chien, en se basant sur les conclusions de l’examen médical. Il pourrait également partager avec vous des suggestions portant sur l’amélioration de la qualité de vie de votre chien.

N’oubliez pas, le but premier de votre médecin vétérinaire est de maintenir en santé votre chien et d’offrir les meilleurs soins disponibles. Votre médecin vétérinaire s’en fait beaucoup pour votre chien, presque autant que vous.

L’examen médical n’est pas uniquement l’occasion pour votre médecin vétérinaire de constater à quel point votre chien est mignon; un examen médical minutieux permet de discerner une variété d’affectations et de prévenir des maladies potentiellement catastrophiques.

Votre animal de compagnie vivra en bien meilleure santé et plus longtemps si nous trouvons, diagnostiquons et soignons ces problèmes au plus tôt.

Votre chien se gratte ou bien se secoue la tête? Peut-être qu’il a un problème d’oreille

problème d'oreilles chez les chiens

Les problèmes d’oreille sont parmi les affectations les plus courantes chez les chiens et les chats. Le problème a pour cause l’infection, le traumatisme, les parasites et d’autres maladies.

Le plus souvent, le problème se manifeste au début par une mauvaise odeur ou par une décharge de l’oreille. Un nettoyage mensuel des oreilles vous permettra de demeurer à l’affut de ce qu’il se passe dans les oreilles de votre chien. Certains chiens, surtout les chiens ayant les oreilles pendantes, devront se les faire nettoyer beaucoup plus souvent.

Les animaux de compagnie commencent souvent à se gratter dès que le problème se déclare. Le traumatisme relié aux grattements engendre des enflures et des décharges depuis le conduit auditif. Les oreilles peuvent alors développer une infection secondaire de bactérie ou de levure. Les maladies qui affaiblissent le système immunitaire ainsi que les maladies de peau immunitaire peuvent aussi engendrer les problèmes d’oreille.

CE QU’IL FAUT SURVEILLER:

  • Grattements d’oreilles
  • Secouements de la tête
  • Rougeurs, enflures, décharges et odeurs de l’oreille

Si vous remarquez de tels signes ou si vous avez une question, parlez-en à votre médecin vétérinaire.

Avantages et inconvénients des stérilisations et des castrations de chiens

stérilisations et des castrations de chiens

Il est temps de penser à stériliser votre chien. Peut-être que vous vous demandez si vous faites bien.

Si vous songez à laisser votre chien à l’état naturel, considérez les aspects positifs et négatifs de la stérilisation avant de prendre votre décision.

La stérilisation se pratique le plus souvent à l’âge d’à peu près six mois. Les nouvelles recherches ont démontré qu’en reportant la stérilisation jusqu’à ce que les os longs cessent de grandir (14 mois), nous réduisons sensiblement les chances de problèmes tels que la dysplasie de la hanche, la maladie cruciforme, l’incontinence urinaire, etc.

STÉRILISATIONS – LES CÔTÉS POSITIFS

Élimine le risque de grossesse.

La surpopulation des animaux de compagnie est un sérieux problème; en permettant à votre animal de mettre bas des portées, vous aggravez le problème. Il n’est pas aussi facile que vous pourriez le penser de trouver preneur pour les nouveaux venus de votre famille. Même si vous choisissez de garder les chiots, vous devez maintenant faire les frais de vaccins, contrôles de parasites, de jouets et de nourriture pour plusieurs animaux. En plus des coûts, la santé de la mère pourrait être menacée à l’accouchement. Certaines nouvelles mères peuvent vivre de sérieuses complications à l’accouchement et peuvent même développer des problèmes de santé à l’allaitement. Les stérilisations permettent d’éviter tous ces problèmes.

Procure une chienne plus propre et calme

Si elle ne ressent plus l’envie d’accoupler, votre chienne sera peut-être moins bruyante et moins aux prises avec le besoin constant de se dénicher un mâle. La chienne stérilisée n’attire plus les mâles ni leurs avances et sérénades agaçantes. Les chiennes n’ont pas d’écoulements menstruels pendant des jours et des jours alors qu’elles sont en chaleur. Sans produits protecteurs adéquats, les écoulements peuvent tacher les divans, lits et tapis.

Maintient votre chienne en meilleure santé

Un dernier aspect positif de la stérilisation est relié au fait que les chiennes stérilisées ont tendance à profiter d’une meilleure santé. Il s’agit de l’ablation des ovaires et de l’utérus. Sans ces organes, les kystes de l’ovaire, les infections utérines et le cancer de l’appareil génital sont chose du passé. Les études ont démontré que les chiennes stérilisées avant la puberté ou du moins avant leur troisième chaleur (à deux ans à peu près) risquent beaucoup moins de développer le cancer du sein que les chiennes non stérilisées ou les chiennes stérilisées plus tard.

STÉRILISATIONS – LES CÔTÉS NÉGATIFS

Stérilisation

Votre chienne ne pourra plus devenir enceinte. Nous vivons une ère de surpopulation d’animaux de compagnie, dans laquelle des milliers d’animaux non souhaités sont euthanasiés chaque année. La stérilisation n’est donc pas une si mauvaise affaire.

La stérilisation peut causer des gains de poids

Certains animaux peuvent gagner du poids après la stérilisation, puis en vieillissant. Comme pour les humains, il faut soit se mettre au régime ou faire de l’exercice. Vous pouvez soit réduire la consommation alimentaire de votre animal de compagnie ou augmenter ses activités pour rétablir son poids.

Est-ce que votre animal se gratte?

On retrouve très souvent la démangeaison chronique en pratique clinique.  Elle réapparaît régulièrement et peut affecter de façon significative la qualité de vie de votre animal.  Le grattage peut endommager la couche protectrice de la peau et par la suite,  les bactéries peuvent causer une infection appelée pyodermite; des ampoules douloureuses se forment et la prise d’antibiotiques pendant une période de 3 à 4 semaines est essentielle pour l’enrayer.  Les bactéries, par contre, ne sont pas la cause principale de la démangeaison.  Les causes les plus communes sont :

–          Une atopie (allergie par inhalation) est semblable à la fièvre des foins chez les humains, sauf que chez les chiens et les chats, elle cause de la démangeaison au lieu d’éternuements.  Ces allergies peuvent être causées par la poussière, le pollen des plantes,  les fibres et les insectes microscopiques,  et elles sont plus fréquentes à certaines périodes de l’année.

–          Des allergies à certains aliments (protéines) peuvent causer la démangeaison à l’année longue.

–          Des parasites de peau; une grande variété de petits et très petits insectes peuvent s’insérer sous la peau ou se nourrir à la surface de celle-ci.  Certains de ces parasites sont transmissibles aux humains.

–          Une déficience en hormones de la glande thyroïde peut causer de la démangeaison et réduire la résistance aux infections.

–          On peut également trouver sur la peau de votre animal des champignons, telles les infections à la levure et la teigne, qui peuvent causer des infections incessantes.

Qu’est-ce qu’on peut faire pour aider votre animal?

On commence par un examen physique approfondi en recherchant les caractéristiques d’une maladie spécifique.  On prend des échantillons de peau à l’aide de lames adhésives et si on trouve des bactéries, on commence tout de suite un traitement antibiotique.  Si on soupçonne des parasites, on prend des échantillons de peau un peu plus profondément (l’animal est sous sédation).  On prend aussi des échantillons de poils sur lesquels on tente de faire croître des champignons.

De nouveaux tests sanguins facilitent la détection d’un problème de glande thyroïde.

On peut recommander une nouvelle diète alimentaire avec une nouvelle source de protéine; votre animal mangera exclusivement cette nouvelle nourriture pour une période de 3 mois et si la démangeaison cesse, ce sera une bonne indication que votre animal était allergique à certains aliments.  Si après avoir  recommencé à lui offrir son ancienne nourriture, il se gratte à nouveau, nous en serons certains.

Des tests spécialisés sont requis pour détecter les allergies à la poussière, aux plantes, etc.  Nous pourrons discuter de diagnostic et de thérapie avec vous, si tel est le cas.

Par quoi commencer le traitement?

Les infections bactériennes sont tellement souvent la cause de démangeaison qu’on prescrit presque toujours des antibiotiques pour une période de 3 semaines.  D’autres traitements à l’aide d’antihistaminiques ou de stéroïdiens peuvent être requis lorsqu’aucun autre problème sous-jacent n’a été décelé.  L’utilisation de stéroïdiens pour une longue période de temps, sans diagnostic précis, peut nuire à votre animal et nous n’encourageons pas cette méthode de traitement chez Animal 911.

Les animaux allergiques aux aliments continuent de manger une diète qui ne contient pas la protéine à laquelle ils sont allergiques.

On donne aux animaux chez qui une déficience en hormone thyroïdienne a été détectée des suppléments, selon le cas.

AAHA répond à des questions concernant les coûts de soins vétérinaires

questions concernant les soins vétérinaires

Parfois, les propriétaires d’animaux de compagnie se posent des questions sur les coûts reliés aux soins vétérinaires de qualité. Bien que chaque cas soit unique, les questions et réponses suivantes donnent un bon aperçu

QUESTION

Pourquoi est-ce que les coûts de soins vétérinaires sont si élevés ces jours-ci? Parfois, j’ai l’impression de dépenser plus sur les soins de santé de mon animal que sur mes propres soins de santé.

RÉPONSE

À certains égards, les soins vétérinaires sont une aubaine. Les coûts de soins vétérinaires n’ont presque pas augmenté depuis 20 à 30 ans. Comparés aux prix sans cesse croissants de soins de santé humains, les soins de santé animale ne sont aucunement déraisonnables.

N’oubliez pas que votre médecin vétérinaire n’est pas seulement le médecin de votre animal de compagnie, mais aussi son chirurgien, radiologiste, dentiste, dermatologiste, neurologiste, ophtalmologiste, psychiatre, otorhinolaryngologiste et pharmacien.

Votre facture de médecine vétérinaire traduit les coûts d’entretien des centres de soins, des équipements et du personnel de soutien nécessaires pour assurer la prestation de services de soins de qualité, à la hauteur des attentes de la médecine animale d’aujourd’hui. N’oubliez pas que le coût de votre animal n’a aucun rapport avec celui des services de soins rendus.

Bien que vous ayez l’impression que le coût des soins de santé pour votre animal dépasse les vôtres, il y a de grandes chances que vous détenez une assurance santé adéquate pour survenir à vos besoins. Par conséquent, vous ne verrez jamais le coût total des factures de vos propres soins. Lorsque vous faites la somme des coûts de soins de santé pour les humains, pour les assurances, les montants déductibles, les produits pharmaceutiques, les coûts de soins animaux sont nettement inférieurs et ne se comparent pas.

L’association américaine d’hôpitaux vétérinaires (AAHA) recommande à tous les propriétaires d’animaux de compagnie de faire l’analyse de leur situation financière dans le but de déterminer s’ils sont en mesure de faire les frais de dépenses inattendues découlant de soins vétérinaires. Certaines familles pourront faire les frais depuis leurs économies. Certaines familles devraient envisager de faire les économies nécessaires. D’autres familles choisiront de se doter de polices d’assurances maladie pour leurs animaux de compagnie.

Aujourd’hui, les polices d’assurance maladie pour animaux de compagnie sont offertes pour compenser les dépenses de soins de santé pour votre animal de compagnie. L’association américaine d’hôpitaux vétérinaires (AAHA) n’a aucun lien avec les compagnies d’assurance maladie pour animaux de compagnie, mais elle offre un sceau d’approbation pour les polices catastrophiques. Vous trouverez un guide pour l’acheteur de polices d’assurance maladie pour animaux de compagnie en cliquant ici.

Pour ceux qui envisagent les assurances maladie pour animaux de compagnies, l’association américaine d’hôpitaux vétérinaires (AAHA) met de l’avant les conseils suivants :

  • Assurez-vous de bien comprendre la portée de la police. Certaines polices couvrent les coûts de soins préventifs tels que les vaccins, mais cette couverture pourrait aussi faire l’objet des coûts supplémentaires.
  • Maîtrisez les exclusions. Presque toutes les polices excluent les maladies antérieures, et certaines polices excluent aussi les maladies héréditaires. Certaines polices excluent certaines maladies propres à certaines races de chiens.
  • Presque toutes les polices comportent des montants déductibles ainsi que des exigences de quote-part. Certains assureurs établissent un calendrier de dédommagements « courants et habituels », alors que d’autres remboursent les montants déboursés. Assurez-vous de bien comprendre comment les montants seront remboursés.
  • Demandez si la police vous donne le choix de médecin vétérinaire, ou si vous devez fréquenter un médecin vétérinaire membre du réseau de fournisseurs de la compagnie d’assurances. Lorsque leur animal de compagnie tombe gravement malade, la plupart des propriétaires préfèrent s’en tenir aux soins de leur médecin vétérinaire habituel.
  • Parlez à votre médecin vétérinaire ou à un membre pratiquant de son équipe. Même si les médecins vétérinaires n’offrent pas d’assurance maladie, il y a de grandes chances qu’ils ont fait l’expérience de la police envisagée et peuvent offrir de précieux conseils.

Nous soulignons encore que les soins vétérinaires peuvent procurer longue et heureuse vie à votre animal de compagnie. Il y a plusieurs façons de gérer les dépenses reliées aux soins vétérinaires; l’essentiel c’est d’y penser avant que le besoin ne survienne.

QUESTION

Le coût de médecine vétérinaire n’est-il pas ridiculement élevé? Il s’agit juste de soins de santé animaux et non de soins de santé humains. Je pensais que mon médecin vétérinaire avait à cœur mon chien et qu’il se démènerait pour m’aider.

RÉPONSE

Vous ne vous attendriez jamais à ce que votre médecin pose un diagnostic gratuitement, ni à ce qu’il offre des soins et des médicaments sans frais. Vous ne pouvez pas demander à votre médecin vétérinaire de le faire pour votre animal de compagnie. Au final, le propriétaire détermine la portée des soins prodigués à son animal de compagnie. À titre de propriétaire responsable, vous placez une grande valeur sur votre animal et vous serez porté à envisager ce qu’il y a de mieux pour lui.

Tous les propriétaires ont des idées différentes sur les soins animaux acceptables. Les médecins vétérinaires ne peuvent que renseigner leurs clients sur les services et produits disponibles, puis les guider en matière de choix et de décisions. Le propriétaire prends connaissance des choix, choisit et peut demander l’estimation des frais.