Soins des chiens – Vaccins

vaccins pour chien

Les vaccins pour chiots protègent votre nouvel animal de compagnie

vaccins pour chiots

Les vaccins (immunisations, piqûres) ont sauvé la vie de millions de chiens et d’humains. Les vaccins ont permis d’éradiquer complètement certaines maladies comme la poliomyélite en Amérique du Nord. L’incidence de maladies sérieuses, telles que le parvovirus et la maladie de Carré, a diminué radicalement depuis 20 ans, à cause de vaccins protecteurs.

Les programmes de vaccins actuels visent à nous protéger et à protéger notre chien de la menace de la rage.

De nouveaux vaccins, tels que ceux administrés par les narines, ont été développés pour protéger les chiens d’une variété d’infections.

Assurément, les vaccins de routine sont essentiels pour les chiots afin de prévenir les maladies infectieuses.

Le lait maternel confère aux chiots l’immunité contre les maladies infectieuses; cependant, cette protection commence à se dissiper entre l’âge de six et 20 semaines.

Les chiots âgés de quatre à 20 semaines

Afin de protéger les chiots au cours de cette période critique, nous privilégions une approche bien recherchée : nous administrons une série de vaccins tous les trois à quatre semaines jusqu’au moment où les chances de développer une maladie sont très minces.

Le vaccin typique est un mélange servant à protéger le chien contre le virus canin de la maladie de Carré, l’adénovirus canin, le virus para-influenza et le parvovirus, communément appelé « DHPP Vaccine ».

Dans notre région, de nouveaux vaccins pour contrer les bactéries de leptospirose sont importants. Les vaccins contre la rage sont administrés à l’âge de 16 à 20 semaines.

Tous les vaccins font l’objet de rappel après un an.

Par la suite, nous administrons certains vaccins tous les trois ans, alors que d’autres seront injectés annuellement.

Les vaccins peuvent sauver la vie de votre chien

importance vaccins pour les chiens

Les vaccins (immunisations, piqûres) ont sauvé la vie de millions de chiens.

Les programmes de vaccins actuels nous protègent et protègent notre chien contre la menace de la rage. De nouveaux vaccins, tels que ceux administrés par les narines, ont été développés pour protéger les chiens d’une variété d’infections.

Par la suite, nous administrons des vaccins tous les trois ans, les vaccins tels que le « DHPP vaccine » et le vaccin contre la rage. D’autres seront injectés annuellement.

Nous recommandons un vaccin contre la Bordetella en présence de risque de laryngotrachéite infectieuse du chien; le vaccin intranasal est le plus efficace. Le vaccin contre la Bordetella devrait être administré annuellement; chaque année, vous devriez néanmoins en confirmer la nécessité avec votre médecin vétérinaire.

Le vaccin contre la rage devrait être administré selon la loi en vigueur. Les nouveaux vaccins contre la leptospirose et contre la maladie de Lyme prennent de l’importance dans notre région aussi. Vous devriez également en évaluer le risque avec votre médecin vétérinaire.

Votre médecin vétérinaire peut parfois administrer des vaccins contre le coronavirus, la maladie de Lyme et Giardia. De tels vaccins ne sont pas offerts de façon générale à tous les animaux, mais devraient faire l’objet de discussion avec votre médecin vétérinaire.

Notre politique à l’égard de chiens adultes

  • « DHPP vaccine » et rage : vaccin chaque trois ans
  • Leptospirose, Lyme et Bordetella : vaccin annuel

Si votre chien manifeste une réaction allergique au vaccin, fièvre, vomissement, enflure au visage ou urticaire, veuillez S.V.P. en faire mention à votre médecin vétérinaire avant qu’il administre le vaccin.

Recommendations

Avant tout, il faut discuter des vaccins avec votre médecin vétérinaire. N’hésitez pas à poser des questions concernant les vaccins.

En présence de maringouins, la prévention de vers de cœur est essentielle pour les chiens

prévention de vers de cœur

La maladie canine de vers de cœur est une maladie parasitaire sérieuse causée par un vers long et mince sévissant dans les vaisseaux sanguins et le cœur de chiens infectés. La maladie est propagée de chien à chien (et à chat) par les maringouins. Le maringouin, hébergeant une infection de vers de cœur, mord le chien en absorbant la progéniture microscopique de vers de cœur; après deux semaines, le maringouin s’en prend à un autre chien ou à un autre chat.

L’important, c’est de faire obstacle au développement des vers en ayant recours à des médicaments préventifs sans danger et efficaces.

Prévention

La prévention de maladie de vers de cœur est simple. Le plus souvent, il faut uniquement un traitement à ordonnance mensuel pour protéger votre animal de compagnie. Ces ordonnances ne sont offertes que par votre médecin vétérinaire, qui doit confirmer au préalable si votre chien est atteint de vers de cœur. Les médicaments tuent les larves déposées par les maringouins lorsqu’ils mordent votre chien.

Avant de commencer le traitement contre les vers de cœur, tout chien âgé de sept mois ou plus devrait en premier lieu subir un test pour déceler la présence de vers. Les médicaments peuvent engendrer de sérieuses réactions allergiques. Il est recommandé de faire subir annuellement à votre chien le test pour déceler la présence de vers, même si votre chien prend les médicaments contre les vers à longueur d’année. Les recommandations précédentes exigeaient des tests tous les 1 à 3 ans, mais depuis 2005, la société américaine des vers de cœur (AHS) recommande des tests annuels. La raison est que les tests ont démontré la présence de vers de cœur parmi les animaux protégés. Les tests annuels permettront d’assurer la détection d’infections bien à l’avance et d’en faire la gestion efficace. Les tests sont également recommandés lorsqu’un animal de compagnie, ne faisant pas l’objet d’un traitement à ordonnance mensuel, change de propriétaire.

Recommendations

La société américaine des vers de cœur (AHS) recommande que tout chien vivant dans les régions où les vers de cœurs sont endémiques doive se prévaloir de médicaments. Si vous êtes incertains de la présence de vers de cœur dans votre région, appelez votre médecin vétérinaire. Tout animal pouvant être mordu par un maringouin est à risque de maladie de vers de cœur. Certains médicaments pour les vers de cœur sont également efficaces contre les parasites intestinaux ou extérieurs. Votre médecin vétérinaire peut vous présenter la gamme complète d’excellents produits sans danger à ordonnance contre les maladies de vers de cœur. La maladie canine de vers de cœur est une maladie parasitaire sérieuse causée par un vers long et mince sévissant dans les vaisseaux sanguins et le cœur de chiens infectés. La maladie est propagée de chien à chien (et à chat) par les maringouins.