Soins des chiens – Nutrition & Soin des dents

soins de dents pour chien

L’alimentation de votre chien relève d’un important équilibre

alimentation des chiens

Votre chien sait pertinemment que votre plat est garni de nourriture beaucoup plus appétissante que ce qu’il mange de son bol; vous serez peut-être tenté de le lui démontrer en lui offrant votre nourriture.

Avant de le faire, n’oubliez pas que la bonne nutrition et une alimentation équilibrée sont les éléments essentiels pour la bonne santé de votre chien. Cela exige la surveillance étroite de la consommation de calories de votre chien.

Votre chien a besoin de beaucoup d’eau fraiche et de nourriture de qualité, en quantités adéquates pour subvenir à ses besoins énergétiques. Des quantités insuffisantes peuvent nuire à la santé de votre chien autant que des quantités excessives.

Tous les aliments secs contiennent de l’amidon sous forme de maïs, de fève soja ou de riz, pour en faire des pastilles. Les aliments secs ont une plus grande « densité de calories », c’est-à-dire qu’il y a moins d’eau dans une tasse d’aliments secs que dans une tasse d’aliments en boîte. Les lois régissant l’étiquetage de produits d’alimentation pour chiens ne permettent pas de discerner, depuis la liste d’ingrédients, la qualité de la nourriture. Pour choisir les meilleurs aliments pour votre chien, plutôt que l’étiquetage, portez votre attention sur le fabricant de la nourriture sur le plan de son ancienneté et sur les études qui témoignent de la supériorité de son produit; discutez-en avec votre médecin vétérinaire, qui est après tout, un expert en matière de nutrition pour votre animal de compagnie.

Les choix d’aliments secs et d’aliments en boîte sont semblables sur le plan nutritif; les aliments en boîte sont plus chers, mais sont bien meilleurs au gout. Les aliments humides, offerts en emballages hermétiques, contiennent beaucoup de sucre pour donner la consistance humide et sont déconseillés.

Les protéines, gras et glucides sont nécessaires pour donner de l’énergie. Les exigences de chien en matière d’alimentation varient selon le niveau d’activité, de stress et selon l’historique médical. Les chiens dépensent de l’énergie de différentes façons. Par exemple, les chiens d’extérieur risquent de s’exercer davantage que les chiens qui demeurent à l’intérieur la plupart du temps. Ainsi les chiens de l’extérieur peuvent avoir besoin d’un plus grand pourcentage de protéines et de gras pour produire de l’énergie. Les exigences en matière de nutriments varient selon l’âge : chiots (en croissance), adultes, et ainés (gériatriques). Les circonstances spéciales telles que la grossesse ou l’allaitement peuvent influencer radicalement les besoins nutritifs. Les chiens d’utilité ont besoin de plus de calories; les chiens sédentaires ont besoin de moins de calories, tout comme nous! Une alimentation bien ciblée pour répondre aux exigences de l’animal de compagnie revêt une importance capitale. La notion de nutrition selon l’âge n’est pas différente de ce que nous, les humains, faisons : les grands-mères ne mangent pas comme les adolescents!

L’alimentation de votre chien - tenez compte de son âge et de son poids

alimentation canine

TENEZ COMPTE DE L’ÂGE DE VOTRE CHIEN

Les chiots de grandes races, de plus de 20 kg tels que les chiens Labrador, ne sont pas nourris de la même façon que les chiens de petites races, tels que les caniches. S’ils sont stérilisés avant d’atteindre l’âge d’un an, songez à passer plus vite à une alimentation adulte.

  • Procurez à votre chien adulte une alimentation adulte; tenez compte de son niveau d’activité et de son poids
  • Procurez à votre chien ainé (plus de 7 ans) une alimentation pour ainés.

TENEZ COMPTE DU POIDS CORPOREL DE VOTRE CHIEN

  • Chiens maigres : augmentez les portions de nourriture de 10 à 15 % de plus qu’à l’habitude et prenez rendez-vous avec votre médecin vétérinaire pour discuter de l’état de santé corporel de votre chien. Songez à remplacer sa nourriture par une nourriture plus forte en protéines et en gras. Les chiens maigres sont rares.
  • Chiens minces : les chiens en santé ont l’aire un peu trop maigre, mais ils sont vraiment en forme. Nous sommes habitués de voir les chiens trop gros. Vous devriez être capable de sentir les côtes et même de voir les côtes de chiens dont le manteau est court. Si vous êtes en mesure de pincer une deuxième couche sur les côtes, c’est une couche de gras pure! Pesez souvent votre chien si le doute s’installe.
  • Chiens joufflus : si votre chien est un peu trop gros (10 à 15 %), essayez d’augmenter ses exercices quotidiens. Augmentez progressivement l’exercice sur deux semaines, à moins d’être aux prises avec une contrainte médicale. Remplacez tous les gâteries par des légumes et des fruits et réduisez les portions quotidiennes de nourriture de 10 à 20 %.
  • Gros chiens et chiens obèses : éliminez toutes les gâteries sauf les légumes. Augmentez progressivement les exercices sur deux à trois semaines, à moins d’être aux prises avec une contrainte médicale. Réduisez la consommation quotidienne de nourriture de 25 %; passez à une alimentation à basse teneur en gras et à haute teneur en fibre. Appelez votre médecin vétérinaire pour partager avec lui vos plans. Renseignez-vous au sujet de produits de régime d’amincissement à ordonnance pour votre chien, qui peuvent être efficaces tout en procurant à votre chien une nutrition équilibrée.

Quels que soient l’âge et l’état de santé de votre chien, votre médecin vétérinaire peut vous conseiller.

En donner trop à manger à votre chien, ce n’est pas de la générosité

obésité canine

L’obésité est définie comme une accumulation excessive de gras corporel.

De 25 à 40 % des animaux de compagnie sont jugés obèse ou risquent fort de le devenir. Il s’agit de l’état de santé le plus répandu de notre société.

Les causes primaires de l’obésité sont la suralimentation et le manque d’exercice.

Lorsque la consommation régulière de calories dépasse l’énergie brulée, l’excédent est entreposé sous forme de gras. Une surconsommation régulière de calories aussi faible que 1 % peut causer une augmentation de 25 % de poids par rapport au poids idéal rendu à l’âge mûr.

NOTES DE DIAGNOSTICS ET DE TRAITEMENTS

  • L’obésité est généralement diagnostiquée à partir de conclusions d’examens médicaux, de l’index de l’état de santé corporelle et de poids. Afin d’exclure la possibilité de troubles sous-jacents, des analyses de sang pourraient être recommandées, incluant une analyse de niveaux d’hormones de la glande thyroïde.
  • Le traitement dépend du poids initial de votre animal de compagnie, de l’index de l’état de santé corporelle, de maladies sous-jacentes, de votre animal de compagnie particulier et de votre médecin vétérinaire.

La consommation quotidienne de calories est réduite en modifiant le type et le montant de nourriture. L’exercice devrait être augmenté progressivement. Discutez des détails de traitement lorsque l’obésité est diagnostiquée pour votre animal de compagnie.

CE QU’IL FAUT SURVEILLER

  • Grande taille corporelle
  • Respiration difficile
  • Marche à pied difficile
  • Intolérance envers l’exercice
  • Intolérance envers la chaleur

Écoutez parler Dr Ralph Schickel, médecin vétérinaire au sujet de façons de freiner l’obésité des animaux de compagnie

Relevez le défi « PetFitness » proposé par « Hill’s Pet Nutrition » et engagez-vous dès aujourd’hui à rendre plus heureux et en santé votre animal de compagnie.

Brosser les dents de votre chien

Dentisterie vétérinaire

Les maladies dentaires, la gingivite et les maladies parodontales en particulier, sont les maladies les plus répandues chez les chiens. Ce sont aussi les maladies les plus évitables et soignables.

Il existe une quantité d’articles recelant des techniques détaillées de brossage de dents de chiens. Pourvu que vous brossiez tous les jours, c’est tout ce qui compte.

Un bon régime quotidien est la meilleure approche; mais brosser une fois par semaine ne servira à rien.

Tenez-vous en au plus simple : vous n’avez qu’à brosser la surface extérieure des dents.

En premier lieu, partez avec une gueule propre et saine. Une bonne hygiène dentaire devrait s’amorcer avec un jeune animal de compagnie, avec de nouvelles dents et gencives en santé, ou bien une fois que votre animal de compagnie a subi un nettoyage dentaire professionnel.

Vous aurez besoin d’une brosse à dents souple et du dentifrice vétérinaire. Le dentifrice humain et l’hydrogénocarbonate de sodium peuvent causer des problèmes. De plus, les dentifrices vétérinaires ont des parfums attirants pour les chiens.

Commencez en offrant à votre chien de gouter au dentifrice vétérinaire. La prochaine fois, laissez votre chien gouter au dentifrice, puis passez votre doigt le long des gencives des dents supérieures. Répétez le processus avec la brosse à dents. Si votre chien vous permet d’utiliser une brosse à dents électrique, tant mieux; mais l’essentiel est de commencer lentement et de reprendre tous les jours.

Même si vous brossez les dents de votre chien tous les jours, certains chiens auront besoin de subir de temps en temps un nettoyage dentaire professionnel, comme les humains.

Le « Hill’s Diet T/D » est la seule nourriture pour laquelle la preuve est faite, réduisant de moitié le tartre, la plaque dentaire et la gingivite.